Deux douceurs orangées qui s'associent en une crème riche en antioxydants pour le petit-déjeuner.

IMGP0269

 

La patate douce contient des anthocyanines, antioxydants ayant des propriétésanti-inflammatoires, ainsi que des caroténoïdes qui piègent les radicaux libres, qui en excès sont sources de vieillissement.
Plus la patate douce est de couleur foncée, plus la présence d'anthocyanines est élevée.

Le kaki de part sa couleur est également une très bonne source de caroténoïdes ainsi que de la vitamine C qui diminue avec le mûrissement du kaki.

Caroténoïdes et vitamine C concourent à nos défenses immunitaires. Si vous partez faire du ski, ces antioxydants participeront à la protection de votre peau au soleil.

A ces 2 ingrédients, j'ai ajouté de la protéine de soja en poudre pour obtenir un petit-déjeuner protéiné bénéfique pour les "constitutions thyroïdiennes" dont j'appartiens. Les types "surrénaliens" et "gynoïdes" pourront s'en passer.


Recette pour 2 crèmes protéinées

- 1 patate douce
- 1 kaki
- 2 doses de protéines de soja
- 1 cc de vanille en poudre
- optionnel: sirop d'érable pour sucrer àvotre convenance

La veille, faites cuire la patate douce (vous pouve en cuire plusieurs piur en avoir d'avance): épluchez-la, découpez en morceaux et enrobées d'un peu d'huile de coco. Etalez les morceaux sur une feuille de papier sulfurisée et enfournez à 180°C durant 25 à 30 min.
Le lendemain, placez dans le blender du Vitamix l'équivalent d'une patate douce avec le kaki, la protéine de soja, le vanille, 1/2 verre d'eau. Versez dans 2 petits bols, répartissez sur le desus un filet de sirop d'érable.